Voici comment faire pour traiter et prévenir les crampes nocturnes !

Si vous faites partie des personnes qui souffrent de crampes nocturnes, nul besoin de vous dire à quel point elles sont douloureuses, mais également dérangeantes.

Une minute on dors à poings fermés et l’instant d’après on se retrouve plié en deux le visage tordu de douleur les mains sur le mollet à essayer de faire passer cette vilaine douleur limite handicapante qui nous a brutalement sorti de notre sommeil profond.

Heureusement il existe des moyens qui permettent de traiter et de prévenir ces crampes. Mais pour y arriver, il faut dans un premier temps comprendre d’où viennent crampes et pourquoi elles se produisent.

Qu’est-ce qu’une crampe nocturne: 

Les crampes nocturnes aux jambes sont des douleurs qui se produisent presque seulement la nuit.

Le resserrement du muscle du mollet qui peut parfois s’étendre jusqu’à la cuisse et jusqu’au pied est à l’origine de cette douleur atroce.

Cette dernière peut dure de quelques secondes à quelques minutes et dans les cas les plus aigus, la douleur pourra durer jusqu’à près d’une heure. Les douleurs se feront ressentir une fois la crampe passée.

Les crampes aux jambes touchent autant les hommes que les femmes. Et elles surviennent également chez les femmes enceintes vers le 7e mois de grossesse.

Quels sont les causes :

Bien que la cause directe de ces crampes ne peut être déterminée avec exactitude, ces situations quotidiennes sont à éviter afin que ces crampes douloureuses ne reviennent:

  • Rester assis durant de longues périodes pendant la journée
  • Le surmenage des muscles pendant de trop longues périodes
  • Réalisation de travaux en étant debout sur un sol en béton
  • S’asseoir en ayant une mauvaise posture

  • Une condition, ou une condition médicale peut aussi en être la cause, malheureusement dans ces cas, aucune prévention n’est vraiment possible: Une grossesse, l’alcoolisme, une déshydratation, le Parkinson, diabète, troubles neuromusculaires, troubles structurels, pieds plats, les carences en magnésium, calcium et potassium.

Quoi faire quand ces crampes surviennent

Quand une crampe survient et qu’elle nous tire brutalement d’un sommeil profond, on devient comme paralysé, on ne sait plus quoi faire et on panique légèrement les premières fois que ça nous arrive.

Pour une petite crampe qui nous sort d’un sommeil profond

Pointer le pied bien droit devant. La crampe devrait cesser sur-le-champ

Pour une crampe persistante

a) Asseyez-vous au sol et étendez les 2 jambes droites devant vous. Pointez les pieds vers l’extérieur

b) Levez-vous doucement et marchez. Secouez vos jambes pour activer le flux sanguin

c) Massez doucement dans un mouvement circulaire les zones douloureuses

d) Prenez 1 c. à soupe de moutarde jaune pour soulager une crampe nocturne persistante. L’acide acétique que la moutarde renferme stimule la production de l’acétylcholine, ce qui soulage une crampe qui refuse de passer.

Comment prévenir les crampes nocturnes: 

Des moyens simples existent pour prévenir les crampes nocturnes :

  • Prenez un bain chaud et relaxant avant de passer au lit afin de soulager les contractions musculaires
  • Appliquez un coussin chauffant sur le muscle qui se contracte habituellement
  • Étirez les jambes avant le coucher
  • L’aquaforme est la discipline susceptible de vous venir en aide dans la mesure ou elle permet d’augmenter la masse musculaire des jambes

  • Portez de bonnes chaussures ou des chaussures ergonomiques
  • Évitez les talons hauts
Une prévention par l’alimentation !
  • À éviter
    • alcool,
    • thé,
    • café,
    • sodas,
    • tabac.
  • À privilégier :
    • Eau minérale.
    • Eau de source.
    • Aliments riches en magnésium :
      • cacao (non sucré) ;
      • oléagineux :
        • noix du Brésil,
        • graines de tournesol,
        • graines de sésame,
        • noix en général ;
      • crustacés et mollusques ;
      • fruits secs et légumes secs :
        • bananes, figues, abricots et dattes séchées,
        • pois chiches, pois cassés, lentilles, haricots.

Consultez vote médecin si les crampes deviennent un problème persistant afin de vérifier si ce n’est pas un manque de magnésium ou de potassium qui en serait la cause. Une carence peut provoquer ces crampes.

Supplément :

Découvrez d’autres remèdes contre les crampes nocturnes en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.