Virus Herpès B alias virus du singe B : La Chine a rapporté la première infection humaine par ce virus

La Chine a rapporté la première infection humaine au virus de l’herpès B chez un homme de 53 ans, vétérinaire basé à Pékin. Le patient travaillait dans un institut spécialisé dans l’élevage de primates et la recherche expérimentale à Pékin. Il a disséqué deux singes morts les 4 et 6 mars 2021 et a ressenti des nausées et des vomissements suivis d’une fièvre avec des symptômes neurologiques un mois plus tard. Il est décédé le 27 mai, et le virus Herpès B a été identifié dans le liquide céphalo-rachidien du vétérinaire, alors que les échantillons de ses contacts proches avaient des résultats négatifs pour le virus.

Avant 2021, il n’y a pas eu d’infection mortelle ou même cliniquement évidente à l’herpès B en Chine.

Selon les US Centers for Disease Control and Prevention (CDC), les infections au virus B chez l’homme sont généralement causées par les singes macaques. Ces espèces de singes sont couramment infectées par le virus B, mais elles ne présentent généralement pas de symptômes, ou seulement une maladie légère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *