Une Tiktokeuse déclare, « Je suis trop jolie pur travailler et me réveiller à 6 heures du matin pendant 60 ans » et s’attire les foudres de la toile !

Dans une vidéo sur TikTok, une jeune américaine déclare qu’elle est trop jolie pour travailler et se fait descendre en flèche.

Une jeune américaine a récemment fait le buzz sur internet avec l’une de ses vidéos. Sans aucun complexe, elle a déclaré : « Je suis trop jolie pour travailler et me reveiller à 6 heures du matin pendant 60 ans ». La pauvre s’est ensuite fait descendre en flèche sur les réseaux sociaux.

Lucy Welcher est une TikTokeuse. Elle partage régulièrement ses vidéos avec ses 80 000 followers. Ses sujets de prédilection, comme beaucoup de jeunes femmes de son âge, sont les cosmétiques et la mode. Ses fans la retrouvent souvent (très souvent) au volant de sa voiture, un café glacé de la célèbre enseigne américaine Starbucks en main.

Dernièrement, elle a publié une vidéo dans laquelle elle faisait l’apologie de l’oisiveté. Elle a ainsi déclaré : « Je suis trop jolie pour travailler et me reveiller à 6 heures du matin pendant 60 ans ». De quoi choquer bon nombre de personnes qui se lèvent tous les matins pour gagner de quoi remplir le frigo et payer les factures.

Elle a depuis supprimé sa publication, mais celle-ci a eu le temps d’être vue par des millions de personnes. Et cela va provoquer une avalanche de réactions. Les internautes vont se déchaîner pour lui faire partager leurs points de vue et beaucoup ne sont pas tendres avec la jeune fille.

Si certains vont simplement la qualifier d’« enfant gâtée » ou de « fille à papa », d’autres vont être plus virulents. Les plus bienveillants lui feront remarquer qu’elle a un physique tout juste banal. D’autres vont être beaucoup plus agressifs en critiquant son apparence.

Sur TikTok, dans une nouvelle vidéo, elle a déclaré avoir reçu des menaces de mort et quantité de messages tout aussi sympathiques. Elle a aussi expliqué que sa publication était une blague et qu’elle ne pensait pas ce qu’elle avait déclaré. Celle qui se fait appeler Luluhasfun sur TikTok est la seule à connaître la vérité. Mais, elle ne méritait pas l’avalanche de commentaires nauséabonds qui a suivi. A moins que la jeune femme n’ait cherché qu’à faire le buzz pour accroître son nombre de followers. Dans ce cas, elle a réussi.

Sur son profil TikTok, un lien renvoie vers la page Amazon Storefront de la jeune femme. Elle y présente les produits qu’elle préfère sur le site webmarchand. Si ses fans achètent en cliquant sur ses liens, elle gagnera une commission sur les ventes. Si l’activité est rémunérée, ne s’agit-il pas d’une certaine façon d’un travail ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *