Une policière se promène en tenue civile, constate l’harcèlement avec convocation immédiate au tribunal

Pour lutter contre le harcèlement de rue, les forces de l’orde en Belgique ont trouvé une méthode pour le moins originale.

Une policière en civil et vêtue sobrement se promene dans les lieux publics liégeois très fréquentés pour sonder la réaction des hommes qu’elle croise et par la même occasion, servir d’appât pour verbaliser les harceleurs. Derrière elle se trouvent trois collègues en civil prêts à l’aider en cas de besoin.

Sur la place principale de Liège, des jeunes l’abordent et commentent son physique. ‘Pour nous, cela consiste en un harcèlement de rue, maintenant, ça sera au tribunal de statuer s’il punira ou pas’ explique Christophe Maule, inspecteur de police.

‘On commence par un propos et on continue par un geste mal placé et peut-être plus loin, c’est ce qui génère au sein des victimes un sentiment d’insécurité’ précise Catherine Collignon, substitut du procureur du roi au parquet de Liège.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.