Une nouvelle fonction probable pour les radars automatiques qui verbaliseront pour un nouveau motif

Excès de vitesse, feu rouge, assurance… D’après le site Radars-auto, les automobilistes pourraient être verbalisés sous peu pour défaut de contrôle technique après avoir été flashés par un radar automatique.

Si les radars sont déjà en capacité de vérifier indirectement qu’un véhicule est bien assuré, ils pourraient désormais en savoir plus concernant la validité de votre contrôle technique comme l’explique radars-auto.com. Pour rappel, le contrôle technique périodique est obligatoire tous les deux ans pour les véhicules de plus de quatre ans. Objectif : éviter les accidents liés au vieillissement d’un véhicule qui serait mal entretenu.

Comment cela fonctionnerait ?

Exactement sur le même principe que la verbalisation des véhicules sans assurance. Le contrôle ne serait pas effectué en temps réel pour tous les véhicules qui passent devant un radar. C’est seulement lorsqu’une infraction est enregistrée que le fichier des véhicules contrôlé serait consulté pour vérifier que le véhicule concerné est à jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.