Une néonazie sur le plateau de BFMTV : son intervention enrage les internautes

Vendredi 13 mai, les journalistes de BFM invitent sur leur plateau deux épouses de soldats ukrainiens pour témoigner de la guerre. Kateryna Prokopenko et Yulia Fedosiuk sont ainsi mariées à des membres du régiment Azov, actuellement bloqués dans l’usine d’Azovstal de Marioupol. Le sujet est « simple », les jeunes femmes rapportent les bombardements et les horreurs de la guerre.

« Les Russes bombardent tous les jours l’usine qui est le dernier bastion de la résistance ukrainienne de Marioupol. Il y a beaucoup de blessés graves. Ils sont proches de la mort s’ils ne sont pas évacués. Car dans ces conditions, une blessure devient mortelle… », explique d’ailleurs l’une d’elle. Si ce sujet est d’utilité publique, les internautes sont devenues fou de rage lorsqu’ils ont réalisé que l’une des jeunes femmes est… une néonazie.

Le choix des invités n’est pas fait au hasard. Pour les internautes, BFMTV a fait exprès d’inviter des néonazis. « BFM continue sa propagande anti Russe et couvre des jeunes femmes NAZIES ! Bravo la propagande », « BFM Pro Nazi, même plus besoin de se cacher… », « Sur la chaîne ils ont osé inviter une nazie ukrainienne #nazisinukraine mais quelle honte!!!! », peut-on par exemple lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.