Un policier porte un client en état d’ébriété à bout de bras jusqu’à la sortie

Lors d’une soirée, un homme trop alcoolisé refuse de quitter un établissement et le gérant demande l’aide de la police. Une fois sur place, l’un des policiers prend alors les choses en main comme vous allez le con

L’alcool agit aussi sur les sens. Le fait que le cerveau et le système nerveux soient touchés peut entraîner de nombreuses conséquences : troubles de la vision, de l’audition, de la coordination motrice… Les capacités de réaction et de concentration sont altérées. Bref, l’alcool influe sur tout le comportement, l’équilibre et les réflexes mais aussi sur l’humeur, tantôt l’alcool désinhibe et rend euphorique, tantôt il rend triste, voire dépressif.

Dès qu’il y a surconsommation, l’individu est en état  »d’hypnose » ou d’euphorie et il ne ressent plus la douleur. Si la personne est ivre l’excitation nerveuse apparaît.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *