Un homme incarcéré à Marseille pour avoir brûlé et maltraité son chien

Le procès du tortionnaire aura lieu le 8 avril prochain au tribunal correctionnel de Marseille. En attendant, l’homme qui a maltraité le petit chiot Iboo patientera derrière les barreaux.

Le 19 février dernier, après avoir entendu des hurlements, un voisin contacte la SPA Marseille Provence en indiquant l’identité de l’homme qui maltraite son chiot dès son retour chez lui le soir. Selon ses informations, le chiot aurait été grièvement brûlé par son maître.

Des membres de la SPA accompagnés de policiers se rendent sur place mais le tortionnaire s’est enfermé dans son domicile avec son chien. Sans preuves, le parquet refuse d’autoriser le forçage de la porte.

Le lendemain, des passants retrouvent la pauvre bête dans une poubelle, pas loin de la maison du maitre située au 5e arrondissement. Un cantonnier le recueille pour le confier à la SPA.

Dès lors, l’animal qui se trouve dans un état critique est immédiatement pris en charge et soigné au refuge de Cabriès. Il souffre de plusieurs brûlures au troisième degré, notamment sur le dos. Après une expertise psychiatrique, le tortionnaire est jugé pénalement responsable. Il attend son procès derriere les barreaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.