Un homme de 74 ans vacciné récemment a vu sa peau « se décoller »

Richard Terrell, un septuagénaire, a reçu le vaccin le 6 mars dernier à Ashland, en Virginie. Il affirme avoir constaté des symptômes foudroyants et très handicapants 4 jours après l’inoculation, causés par le vaccin Johnson & Johnson. L’un des médecins ayant pris en charge ce patient précise qu’il s’agit d’effets secondaires rares, ne devant pas dissuader les gens de se faire vacciner.

« Cette réaction est reconnaissable et traitable », affirme le Dr Nutan, du Virginia Commonwealth University Health. Comme le rapporte Newsweek, ce spécialiste tient à souligner le caractère rarissime de l’allergie développée par Richard Terrell.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.