Un élève de 8 ans exhibe une arme blanche, frappe un professeur et assène un coup de tête au directeur

Tout a commencé lorsque, pendant la récréation dans une école primaire d’Aussonne au nord-ouest de Toulouse, un professeur de l’école a vu que le jeune garçon exhibait une arme blanche et a voulu la lui confisquer. Le jeune élève ne s’est pas laissé faire et a frappé le professeur. Ce faisant, ce dernier a été contraint d’emmener l’élève voir le directeur de l’établissement.

Une fois dans le bureau, la discussion entre le directeur et l’enfant a très vite dégénéré. L’élève a en effet «collé» un coup de tête au directeur de l’école «occasionnant une blessure sans gravité mais un saignement tout de même», précise 100 % Radio.

Une équipe a été dépêchée sur place par le rectorat, qui a ouvert ensuite une cellule d’écoute à destination des élèves et des personnels enseignants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.