Un Ch’ti tente de dialoguer avec un Parisien

Un bon vieux Ch’ti-mi se promène dans sa campagne natale et remarque un jeune s’abreuvant à l’eau d’un ruisseau.

Il lui dit en patois :

– Bô pa ch’t’iô là, min garchon, ché vaques, y z’on kié d’din !
(Ne bois pas cette eau, mon garçon, les vaches ont chié dedans !)

Le jeune lui répond :
– Monsieur, parlez-moi en français s’il vous plaît, je suis un Parisien, supporter du PSG et je ne comprends pas votre dialecte.

Alors le brave Nordiste lui réplique :
– Bois doucement……… elle est froide !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.