Un bras de fer a viré au cauchemar pour cette jeune femme

La tendance naturelle d’un pratiquant de bras de fer inexpérimenté est de pousser la main, le poignet et l’épaule dans la même direction de façon coordonnée, contre la force appliquée par l’adversaire.

Toutefois, en tournant l’épaule de cette façon, on ne fait qu’ajouter de la pression à la torsion déjà appliquée à l’humérus par l’adversaire. US Arm Sports prévient du danger de « laisser votre épaule en avant de votre main ». Il est préférable de pivoter l’épaule et le bras, afin de ne jamais laisser la main en arrière de l’épaule.

La jeune femme dans la vidéo ci-dessous, ignorant ces consignes découvre à ses dépens, les potentiels dangers de ce sport très technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.