Trop de sucre : voici les signes qui prouvent que votre consommation est excessive

Les projecteurs sont braqués sur les hydrates de carbone ou glucides depuis que le régime Atkins et le régime Miami (également connu sous le nom de régime South Beach) préconisent de les éliminer autant que possible de votre alimentation. Cependant, avant de prendre une décision catégorique sur les aliments à inclure ou pas dans vos repas, il est important d’être informé sur les hydrates de carbone et leurs effets sur votre corps.

Pour faire court, les hydrates de carbone peuvent être bons ou mauvais pour votre corps; il faut consommer suffisamment de bons glucides parce qu’ils fournissent à votre corps l’énergie dont il a besoin pour des activités de faible intensité pendant la journée et écarter ou consommer modérément les mauvais glucides.

Comment distinguer les bons glucides des mauvais ?

Fondamentalement, tous les glucides sont des sucres. La différence, c’est le temps qu’ils mettent pour être digérés. Tous les sucres ne sont pas digérés à la même vitesse .
Les sucres lents ou complexes (sucre de canne,sirops de céréales) sont obtenus par des procédés qui permettent de conserver leurs éléments nutritifs, sels minéraux, vitamines, fibres alimentaires. Ils se diffusent lentement dans le sang et permettent à celui-ci de disposer de façon durable du “carburant” nécessaire pour un effort soutenu sur une longue période. Ce sont de bons sucres pour votre organisme. Vous les trouvez dans les produits complets, comme les pâtes complètes, le pain aux céréales, le riz complet, … et dans certains légumes (haricot-vert) mais aussi les légumineuses (haricot, lentilles, pois-chiche …), et en moindre quantité dans certaines céréales (comme les all-bran, riches en son de blé) ou d’autres comme l’avoine.

Les sucres dits rapides ou simples (essentiellement les sucres raffinés ) que l’on trouve par exemple dans les pâtisseries, les glaces, les sodas produits industriels sucrés, le sucre blanc, certaines céréales très sucrées … ) sont très vite assimilés par l’organisme pour fabriquer de l’énergie mais leur effet ne dure pas et vous ressentez très vite une sensation de faim et de fatigue; cette sensation va vous pousser à en consommer de nouveau très vite et si vous ne faites pas d’exercice suffisant pour brûler ce sucre en excès, il sera stocké dans votre organisme et sera transformé en graisse.
En bref, il faut n’en consommer qu’en petite quantité, ou alors pour un effort immédiat et intense, et ne pas oublier de boire suffisamment . (1L à 1,5Ljour).

Ce sont ces sucres simples que les régimes conseillent d’éliminer de votre alimentation car leur valeur nutritionnelle est inférieure à celle des sucres complexes.

Comment consommer les glucides ?

D’abord mangez beaucoup de fruits et légumes qui contiennent des glucides mais aussi beaucoup d’autres nutriments dont votre corps a besoin. Le fructose contenu dans les fruits ne provoque pas de pic de glycémie comme les sucreries et ne présente donc pas les mêmes inconvénients. Autre astuce : éliminez le pain blanc et produits assimilés de votre alimentation et remplacez-les par du pain au blé entier ou du pain aux céréales. Soyez attentif à l’emballage des produits : les aliments riches en fibres sot probablement source de bons glucides.

Apprendre la différence entre les bons et mauvais glucides est très important si vous voulez avoir un régime sain. Il n’ est pas bon pour votre corps de supprimer complètement les glucides de votre alimentation; ce serait d’ailleurs très difficile à moins de manger uniquement de la viande ! Un régime sain et équilibré suppose l’incorporation des bons glucides dans vos repas.

Trop de sucre : Comment le savoir ?

Certaines personnes développent une vraie addiction au sucre et elles ne peuvent pas s’en passer au fil de la journée. Dès qu’elles ont pu déguster une pâtisserie, elles n’hésitent pas à en consommer une deuxième, voire même une troisième. Dans certains cas, le sucre peut agir comme une drogue puisqu’il déclenche tout le système lié au plaisir et au réconfort. Il faut alors être très vigilant avec cette consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.