Selon une enquête de Libération, des patients découvrent avec stupéfaction les factures de leurs passages à l’IHU de Marseille

Selon le quotidien Libération, qui a enquêté sur le recours massif aux hospitalisations de jour au sein de l’AP-HM en 2020, des malades ont découvert stupéfaits les factures de leurs passages à l’IHU de Marseille. Plusieurs témoignages font état d’un montant de 1.264 euros facturé pour chacun de leur passage à l’IHU. Or, les patients en question sont venus à trois reprises pour, à chaque fois, une consultation, un bilan sanguin et un électrocardiogramme. Leur facture finale s’élève ainsi à 3 800 euros.

Yanis Roussel, en charge de la communication du professeur Raoult, insiste sur le fait que « l’IHU ne perçoit pas de rentrées financières liées aux activités de soin exercées dans ses murs ». L’AP-HM, de son côté, affirme que les facturations sont établies en fonction des « textes officiels », et indique que des « demandes de remise gracieuse sont actuellement étudiées » pour les patients sans mutuelle devant débourser un reste à charge. Elle se défend par ailleurs de tout « surcoût pour l’Assurance maladie » lié à cette « suractivité » en hospitalisation de jour ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.