Rhinite allergique : Symptômes, causes, traitement et prévention

La rhinite allergique est une inflammation des parois nasales entrainée par une allergie survenant subitement au contact d’un allergène. On en distingue deux types :
– La rhinite saisonnière appelée communément rhume des foins, elle est irrégulière et causée par le simple contact avec le pollen.
– La rhinite dite apériodique caractérisée par une chronicité due au contact constant avec l’allergène en question.

Symptômes de la rhinite allergique

Les signes de la rhinite sont très caractéristiques, on trouve :
– Ecoulement nasal avec sensation de nez bouché,
– Démangeaisons au niveau du nez, du palais, des yeux et des conduits auditifs,
– Eternuements,
– Irritation et larmoiement des yeux.

Causes de la rhinite allergique

Comme pour toutes les allergies, le mécanisme de la rhinite allergique est causé par un contact direct avec l’allergène qui est une substance provoquant chez certaines personnes dites allergiques une sécrétion excessive d’une matière appelée l’histamine, cet excès provoque les symptômes cités ci-dessus. L’allergène peut être le pollen, les poils des animaux, les moisissures, les acariens, les solvants de peinture… C’est ce qui rend la prévention plus difficile.
Mais la question qui se pose est : qu’est ce qui prédispose une personne à la contracter ? La raison exacte n’est pas encore identifiée mais on peut toutefois l’attribuer au bagage génétique de l’individu.

Traitement

Les médicaments utilisés pour lutter contre la rhinite sont pris par voie orale, sous forme de vaporisateurs ou de collyres, ils sont essentiellement des antihistaminiques, des décongestionnants et des corticostéroïdes nasaux. Cependant, l’homéopathie a fait ses preuves dans ce genre d’allergie, et surtout l’acupuncture, donc n’hésitez pas à y avoir recours.

Prise en charge

Avant tout, il faut savoir que l’allergologue est le médecin spécialiste des allergies mais pour vous faire rembourser ses séances par la sécurité sociale, il faut que ce soit votre médecin traitant que vous avez indiqué à l’assurance maladie qui vous envoie. Aussi, vos séances d’acupuncture peuvent être couvertes à hauteur de 70 % à condition qu’elles soient pratiquées par un médecin conventionné. Mais pour être sur d’être bien couvert et assuré optez pour une assurance santé.

Prévention

Prévenir la rhinite en elle-même n’est pas chose facile, vu le nombre d’allergène présents dans notre environnement, toutefois, la personne peut s’éloigner le plus possible des facteurs déclenchants tels que :
– Le tabac,
– Les atmosphères confinées,
– Les poils des animaux domestiques,
– Les odeurs fortes,
– L’humidité qui favorise le développement des moisissures.

 

Une réflexion sur “Rhinite allergique : Symptômes, causes, traitement et prévention

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.