Mondial 2022 : François Hollande appelle au boycott de la compétition

L’ancien président de la République François Hollande a déclaré en direct en assistant à l’émission « Demain le sport » jeudi dernier que s’il était encore en fonction à l’Elysée, il « n’irait pas » à la Coupe du monde de football qui doit débuter dans deux mois au Qatar (20 novembre-18 décembre).

En France, les députés de LFI ont fustigé jeudi la tenue du Mondial-2022 au Qatar. La classe politique française évoque la « maltraitance des ouvriers immigrés » et les « matchs climatisés à ciel ouvert », réclamant une « réponse politique forte des autorités françaises ».

Les appels à boycotter le Mondial au Qatar, fortement critiqué sur le respect des droits humains et environnementaux, commencent à apparaître à deux mois du coup d’envoi de la compétition, sans rencontrer un écho massif pour l’heure. « La position de dire aux téléspectateurs de ne pas regarder le match, heureusement qu’il n’y a personne derrière eux pour leur dire ce qu’ils doivent faire », a ajouté François Hollande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.