Mis en cause pour son comportement déviant, Pierre Ménès s’explique dans TPMP

Confronté aux images de l’interview et à la séquence avec Francesca Antoniotti, Pierre Ménès a avoué que ses agissements de l’époque étaient de nature à choquer, mais a insisté néanmoins sur le fait que c’était il y a une décennie : ”Avec Francesca, je ne ferais plus ça aujourd’hui. Parce que le monde à changé. C’est #MeToo, on peut plus rien faire, on peut plus rien dire. Mais ce que j’ai dit dans le doc et que je maintiens c’est que pour moi, une fille et un homme c’est pareil. Pour tout ce qu’il s’est passé là j’ai des profonds regrets”.

Concernant l’affaire de la jupe, Pierre Ménès a raconté qu’il ne se remémorait plus les faits car ils remontent au 28 août 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.