Lessive maison au savon de Marseille : Economique et écologique

On désigne par lessive, le linge, ou encore l’action de laver son linge. Il existe différents endroits pour faire sa lessive chez soi, comme dans la buanderie, le lavoir…On peut également faire sa lessive à la main ou via une machine à laver, une lessiveuse…

La lessive maison

Autrefois en Europe, la lessive se faisait avec des cendres et des plantes comme la saponaire. Ce procédé écologique trouve encore des adeptes aujourd’hui à travers le monde. Comme en Inde, où les ménages utilisent encore les noix de lavage , un savon naturel, pour leur lessive maison. Mais d’une manière générale, on appelle lessive, une composition liquide ou parfois solide (tablette ou poudre)à base d’éléments chimiques utilisés aussi bien pour un usage domestique, qu’industriel. On entend par détergent, la lessive spécialisée pour une machine à laver, cette lessive est à base de divers produits détersifs utilisés soit pour le lavage industriel ou domestique. La lessive « moderne » a vraiment fait son apparition en 1930, les tensioactifs de synthèse ont remplacé le savon.

Propriétés et composition

Pour qu’elle offre son action nettoyante, la lessive contienne essentiellement des détergents, on les appelle même le plus souvent détergents, ces détergents permettent d’augmenter le trempage des tissus, enlèvent les différentes tâches . Elle est également composée de chélatants ou d’anticalcaires, permettant de favoriser l’efficacité des détergents. Elle contient également des enzymes permettant de fractionner les molécules organiques en des plus petites particules. Des agents de blanchiment, des produits complexant (agents antiredéposition), des azurants optiques qui permettent d’absorber les UV tout en y réémettant de la lumière visible donnant ainsi l’impression que le linge est plus blanc, et plus soyeux. Des conservateurs, du parfum, du ballast facilitant la manipulation des poudres. A noter que les lessives se retrouvant dans les eaux usées entraînent une importante pollution pour l’environnement, la plupart des agents qui composent les lessives engendrent des perturbations de l’équilibre des écosystèmes aquatiques, sans parler des différents agents dérivés du pétrole extrêmement nocif pour l’environnement. Depuis mars 2005, sous l’impulsion de l’Union européenne, l’Association française des industriels de la détergence (Afise) a accepté de préciser aux consommateurs la présence des conservateurs et des substances allergisantes quand leur poids dépasse 0.01%. Au fil des dernières années, les doses de poudres sont passées de 150 grammes en 1998 à 60 grammes actuellement.

Lessive naturelle

Pour une lessive maison de qualité, rien ne vaut les produits naturels. On peut par exemple citer les noix de lavage, fruit de l’arbre Sapindus Mukorossis ou arbre à savon, qui poussent en Inde. Les noix de cet arbre offrent une substance gluante ayant une forte teneur en saponine. Pour une lessive maison pas chère et non polluante, on peut opter pour ces noix. Effectivement, pour une lessive à la machine, il ne suffira que de 4 noix à mettre dans une chaussette et à disposer directement dans le tambour de la machine. Ces noix peuvent être réutilisées pour un lavage entre 30 et 40°C, mais une fois pour un lavage à haute température 90 °C. Pour que votre linge soit encore plus blanc, vous pouvez y ajouter juste une cuillère de percarbonate de soude, également un produit non polluant, mais très efficace. A noter qu’un kilo de noix suffira largement pour votre lessive annuelle, à raison de deux à trois lessives par semaine. Le kilo coûte dans les environs de 10 euros. Ne jetez surtout pas vos noix après réutilisation, vous pouvez encore les utiliser en tant que compost pour vos plantes. Néanmoins, si vous voulez avoir un résultat optimal, notamment pour les tâches délicates, vous devez augmenter la « dose » de saponine (c’est-à-dire le nombre de noix). Comme solution naturelle à base de saponine, on peut également citer le marron d’Inde, les racines de saponaire, l’écorce de Savonnier, les fleurs de lierre, la luzerne…des recettes lessive maison à base de plantes. Pour une recette de lessive à base de racines de saponaire, voici une recette très simple. Chauffez de l’eau jusqu’à ébullition et y mettre des racines de saponaire découpées en petits morceaux, puis y introduire son linge. Pour réaliser du savon liquide pour lessive à la saponaire, vous pouvez faire une décoction de saponaire, il suffit pour cela de faire bouillir les racines de saponaire (100 grammes pour 1 litre d’eau) durant 5 minutes, puis mettre l’extrait dans une bouteille. Cette mousse détergente se révèle très efficace sur les vêtements en laine et un linge doux, néanmoins elle et jaunissante donc à éviter pour les tissus de couleur blanche.

Lessive naturelle à base de savon de Marseille

Classé parmi les produits biodégradables et non polluants, le savon de Marseille est également une excellente alternative pour une lessive maison à moindre coût. Comme les lessives à base de plantes, cette lessive est recommandée pour les personnes souffrant de problèmes d’allergie et ayant une peau vulnérable, comme les bébés. À travers une lessive à base de savon de Marseille, votre linge sera plus doux, plus propre, pour le lavage des articles de lingerie, le savon de Marseille est très recommandé.

Comment préparer votre lessive maison ?

Pour réaliser un litre de lessive à base de savon de Marseille :

  • Râpez 50 grammes de savon de Marseille tout en faisant bouillir 1 litre d’eau,
  • Versez-y le savon de Marseille râpé en faisant dissoudre le tout,
  • Puis versez le liquide dans une bouteille usée de liquide vaisselle, avant chaque utilisation n’oubliez pas de bien remuez la bouteille.
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude (facultatif)
  • 10 gouttes d’huiles essentielles (facultatif)

 

Astuces pour un linge plus propre

Voici quelques astuces pour que le résultat soit plus probant, pour que vos tissus blancs soient plus éclatants n’hésitez pas à verser du jus de citron dans le bac assouplissant de la machine, pour les taches tenaces ajoutez-y une cuillère à soupe de cristaux de soude au liquide. A noter que le savon de Marseille à base d’huile de palme n’entre pas dans cette catégorie de lessive biodégradable. Cette solution liquide peut parfaitement faire office de liquide vaisselle. Comme lessive maison naturelle, on peut également citer la lessive à base de cendres notamment de fougères ou de pommier, le but consiste à utiliser la potasse extraite de la cendre, qui fera office de savon, un excellent détachant naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.