Le Test de grossesse

L’hormone Béta-hCG

Le test de grossesse mesure l’hormone béta-hcg

La gonadotrophine chorionique ou plus simplement appelée hcg ou bêta-hcg est l’hormone secrétée par le trophoblaste (la couche cellulaire présente au tout début du développement embryonnaire à l’origine du placenta) dès que l’embryon est installé dans la paroi utérine.

La quantité d’hcg, présente dans votre organisme double tous les 2-3 jours, pour atteindre un taux maximum aux alentours des 7 et 12ème semaines de grossesse avant de chuter.

L’hcg sera d’abord détectée dans votre sang, puis dans votre urine.


Quand pratiquer le test ?

Pour être fiable et que le niveau d’hormone béta-hcg soit mesurable, le test de grossesse ne doit pas être pratiqué de façon trop précoce. Il faut attendre 10 jours après le premier jour de retard de règle. Trop tôt il peut y avoir des faux négatifs qui imposent de recommencer le test une semaine plus tard.

Le test sanguin réalisé en laboratoire

Il y a deux types de tests sanguins. Le test qualitatif qui est le plus simple. Il est négatif ou positif. Le test quantitatif est plus précis, il évalue la quantité exacte d’ hormone de la grossesse: les BêtaHCG.

Il permet d’estimer la date de fécondation. Les taux varient très rapidement entre la conception et la 8e semaine de grossesse. Les tests en laboratoire sont moins chers, et plus fiables.

Le test en pharmacie

Les tests de grossesse vendus en pharmacie sont des tests urinaires basés sur la mise en évidence dans l’urine de l’hormone hcg (qui n’existe pas chez la femme non enceinte). Le test (présenté sous forme de bâtonnet ou de carte) contient des anticorps qui réagissent en présence de l’hormone de grossesse. Une ligne bleue ou une petite croix apparaissent en fonction de votre état « enceinte » ou « pas enceinte » (ces signes diffèrent selon les marques).

Comme l’explique le Dr. Joëlle Blumberg, gynécologue à Paris, « un test est infaillible s’il est positif. En revanche, il est possible d’avoir des réactions faussement négatives si le test est trop précoce ou périmé ». Il est conseillé pour avoir une information fiable de réaliser le test 10 jours après le premier jour de retard de règle. Et si vos doutes persistent, recommencez le test une semaine après en cas de réponse négative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.