Le judoka algérien, triple champion d’Afrique, déclare forfait pour ne pas affronter un Israélien

Le triple champion d’Afrique Fethi Nourine a annoncé son choix à la télévision algérienne, ce jeudi 22 juillet. Il déclare forfait aux Jeux olympiques de Tokyo afin de ne pas se retrouver face à son adversaire israélien, Tohar Butbul. Effectivement, s’il avait battu au premier tour le Soudanais Mohamed Abdalrasool, il n’aurait pas eu d’autre choix que d’affronter l’Israélien au deuxième tour. Un scénario inconcevable, selon lui.

Et pour cause. L’athlète estime que la cause palestinienne est plus importante qu’un combat. « Nous avons travaillé dur pour nous qualifier pour les Jeux, mais la cause palestinienne est plus grande que tout cela. » a-t-il expliqué à la télévision. Il continue : « Nous n’allons pas faire lever le drapeau israélien et on ne se salit pas les mains, en affrontant un Israélien ! » À l’âge de 30 ans, Nourine tourne donc le dos à sa chance d’emporter une médaille.

Il n’est pas le seul :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *