La Saint-Valentin : une fête entre symbole et légende

Avant d’être une célébration commerciale, la Saint Valentin a été consacrée depuis l’Antiquité journée des amoureux, suite au mariage sacré de Zeus et Héra (déesse du mariage) qui se déroula selon la Mythologie grecque, de mi-janvier au 14 février.

L’origine Antique

Considérée aujourd’hui dans de nombreux pays comme la fête des amoureux, le 14 février a vu cette association avec le sentiment amoureux naître à l’Antiquité. En effet, la période de mi-janvier à mi-février était le mois consacré au mariage sacré de Zeus et Héra (déesse du mariage).

Qui est ce fameux Saint Valentin ?

Il n’en existe pas un, mais trois ! Tous nommés Valentin, mais également tous… martyrs. Le premier, Valentin de Rome, était un prêtre qui a souffert le martyr à Rome dans la seconde moitié du IIIe siècle. Le deuxième, Valentin de Terni, était un évêque, qui a subit le même sort que son prédécesseur. Le troisième est un martyr d’Afrique du Nord dont on ne sait malheureusement pas grand chose.
Connotation amoureuse anglaise et… française !

La première fois où la Saint Valentin a eu une connotation amoureuse remonte au XIVe siècle en Angleterre et en France, où l’on croyait que le 14 février était le jour où les oiseaux migraient. Il était donc courant durant cette période que les amoureux échangent des billets, et qu’ils s’appellent chacun leur  » Valentin « .

Fête des célibataires ?

Etrangement, le jour de la Saint Valentin a longtemps été célébré comme étant la fête des célibataires, et non des couples comme aujourd’hui. Le jour J, les jeunes filles célibataires se dispersaient aux alentours de leurs villages et se cachaient en attendant que les jeunes garçons célibataires les trouvent. A l’issue de ce cache-cache, les couples formés étaient amenés à se marier dans l’année…

Les autres pays ont aussi leur Saint Valentin

Depuis les années 80, la fête des amoureux connaît une grande popularité notamment en Chine et à Taïwan, plus particulièrement chez les jeunes. Une fête traditionnelle existe aussi en Chine, appelée le Qi Qiao Jie, provenant d’une légende ancienne. Au Japon, le 14 février, les femmes actives doivent offrir à tous leurs collègues masculins des chocolats. Un mois plus tard, le 14 mars (appelé le jour blanc) ces mêmes femmes se voient recevoir en retour un linge blanc (ou autre présent) de la part des hommes. C’est devenu un vrai phénomène puisque la Corée du Sud, Taïwan, et Hong Kong ont aussi adopté cette tradition. La Saint Valentin s’est également étendue en Inde, au Pakistan, et jusqu’en Arabie Saoudite. Au Brésil, le  » dia dos namorados  » (le jour des amoureux) se fête le 12 juin.

Symboles d’amour

A l’envoi de billets au XIXe siècle a succédé l’échange de cartes de vœux. On estime qu’environ un milliard de ces cartes sont expédiées chaque année à l’occasion de la Saint Valentin, chiffre seulement battu par le nombre de cartes échangées lors des fêtes de Noël. On estime également que 85% de ces cartes sont achetées par des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *