La recette de votre pain changera à partir de juillet 2022 : Ce que vous devez savoir !

Saviez-vous que, d’après les résultats d’une étude menée en 2016 par le CREDOC sur les comportements alimentaires et la consommation de pain en France, le pain est par excellence l’aliment incontournable pour 89 % des Français et représente aujourd’hui environ 20 % de leur apport en sel par jour ? L’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé) alerte depuis longtemps sur le danger pour notre santé qu’une consommation excessive de sel peut engendrer.

Le 3 mars 2022, les professionnels du secteur du pain (pain courant, complet, céréales et pain de mie avec ou sans gluten) en réunion au Salon International de l’Agriculture pour signer aux côtés des ministères de l’Agriculture et de la Santé le premier accord collectif sur la réduction de la teneur en sel du pain d’ou un changement de la recette de cet aliment de prédilection des français.

Cet engagement est le fruit de 2 ans de travail collectif et fait partie de cette volonté des différents acteurs de parfaire le profil nutritionnel du pain, source de fibres et contribuant à une alimentation saine et équilibrée.

« Dès juillet 2022, les pains courants vont devoir respecter un seuil inférieur à 1,5 g de sel/100 g. Ce sera par exemple le cas de votre baguette ou de votre pain de campagne. Puis, à partir d’octobre 2023, le taux de sel sera diminué à 1,4 % pour les pains courants, 1,3 % pour les pains complets ou céréales et 1,2 % pour les pains de mie (avec et sans gluten). Pour cette catégorie, le seuil sera encore abaissé à 1,1 g de sel/100 g en octobre 2025. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *