Kim Jong-Un donne l’ordre de fusiller un homme pour vente de films et de musique prohibés

Consommer des produits culturels peut vous coûter cher si vous êtes en Corée du Nord. Un homme aurait été fusillé sous l’ordre de Kim Jong-Un pour avoir vendu illégalement de la musique et des films, rapporte The Lad Bible. 

L’homme aurait été exécuté le mois dernier sous les yeux de sa famille. La fille du chef de son « unité du peuple » l’aurait dénoncé aux autorités, après l’avoir surpris avec des clés USB et des disques de films et de vidéoclips de Corée du Sud.

Et environ 40 jours plus tard, le 25 avril, il aurait été abattu devant 500 personnes, dont des enseignants et des étudiants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *