Jean Castex : Son mensonge lors de sa conférence de presse ne passe pas inaperçu

Pour justifier ce nouveau confinement, le premier ministre a osé une comparaison avec l’Allemagne. Et comme le relaie ce vendredi 19 mars L’Obs, ce ne serait pas vraiment exact.

« L’Allemagne, par exemple, applique un confinement strict depuis trois mois, en fermant ses crèches et ses écoles et en décale aujourd’hui la levée, compte tenu des nouveaux effets du variant », a-t-il déclaré Jean Castex lors de sa dernière conférence de presse. Des faits inexactes puisque nos voisins n’ont jamais appliqué un confinement strict.

À compter du 16 décembre dernier, l’Allemagne a fait fermer ses écoles et commerces non essentiels depuis le mois de novembre. À cela ont été associées des restrictions locales sur les territoires les plus touchés par l’infection, avec notamment l’application de couvre-feux. Puis à partir de février, les écoles ont été partiellement réouvertes. Depuis ce mois de mars, la chancelière Angela Merkel a même décrété un assouplissement des mesures et les Allemands peuvent sortir de chez eux et circuler comme ils l’entendent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.