Jambes lourdes : qu’est-ce que c’est et comment en finir ?

La sensation de jambes lourdes est susceptible de toucher tout le monde. Elle peut être due à une simple sensation de fatigue ou être causée par une mauvaise circulation sanguine.

Dans la suite de cette article, on vous aide à y voir plus clair et à découvrir comment prévenir et soulager la sensation de jambes lourdes.

Causes des jambes lourdes

Insuffisance veineuse : cause n°1 des jambes lourdes

Quelques notions de base sur le fonctionnement du corps humain s’impose. Tout d’abord, notons que la circulation sanguine s’effectue grâce au cœur et à son réseau veineux. Mais, le cœur qui fait office de pompe, ne sait pomper que dans un sens. A chaque battement il « pousse » donc le sang dans nos veines, qui une fois arrivé dans les pieds, doit parvenir à remonter. Cette dernière étape s’appelle la circulation retour.

On peut considérer à partir de là qu’une seconde « pompe naturelle » vient aider le rôle du cœur. C’est un système composés de plusieurs membres qui sont :

  • Les valvules : ce sont de petites valves implantées sur toute la longueur de l’intérieur des veines (environ tous les 5cm) qui empêchent le sang d’aller dans le mauvais sens (appelé reflux sanguin). Ainsi, le sang est « poussé » mais ne peut pas retomber en arrière.
  • La voûte plantaire : il est prévu par le corps humain, que lorsque celle-ci s’appuie sur le sol, elle fasse pression et permette au sang de remonter. Son réseau veineux est très dense, ainsi, pour vous donner une idée du mécanisme, écraser le pied au sol revient à écraser une éponge qui serait pleine et se viderait entièrement dans la jambe.
  • Les muscles des jambes et des cuisses : lorsque ces derniers sont contractés, c’est à dire à chaque pas effectués, ils exercent une pression sur l’ensemble de la jambe et favorise donc la remontée du sang dans le corps.
  • L’inspiration : à chaque inspiration, on agrandit son thorax ce qui a pour effet d’y diminuer la pression et de favoriser le retour sanguin.

Un des éléments pêche et c’est l’insuffisance veineuse assurée

Vous savez maintenant que la cause des jambes lourdes est une mauvaise circulation retour. Et vous connaissez désormais les acteurs de son bon déroulement. On en déduit donc que si l’un d’entre eux ne remplit pas son rôle correctement, cela va perturber l’ensemble du mécanisme.

Les terrains favorisant les jambes lourdes

Il faut savoir que le facteur génétique y est pour beaucoup. C’est donc une pathologie héréditaire. Sang trop fluide, réseau veineux peu dense, valvules de mauvaises qualités (trop lâches ou trop souples) sont des facteurs entrainant irrémédiablement un jour ou l’autre des problèmes de circulation.

Il faut savoir aussi que les femmes enceintes y sont fortement propices. Il s’agit d’une conséquence hormonale contre la-quelle on ne peut pas faire grand chose ! Mais n’hésitez pas à pratiquer un minimum d’activité physique tous les jours comme indiqué un peu plus bas.

Mais, on peut facilement remarquer grâce aux précédentes explications sur le fonctionnement de la circulation retour dans les jambes, qu’en dehors des valvules, tous les autres éléments clefs sont stimulés par l’activité physique. Une sédentarité trop importante, un manque d’activité sportive ou un surpoids peuvent donc largement favoriser l’apparition de jambes lourdes.

Trucs et astuces pour soulager les jambes lourdes

Si vous vous êtes renseignées sur internet à propos des jambes lourdes, j’imagine que c’est avant tout pour trouver des solutions ! Alors en voici quelques unes sans plus tarder ! Lisez l’article en entier pour découvrir la liste des conseils de palper-rouler.net. N’hésitez pas à partagez les votre qui ont marché en commentaire !

Trucs et astuces pour les soulager

Voici quelques conseils en vrac qui pourront vous être utile ! Bien que le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est d’aller consulter chez votre médecin. Mais si vous êtes désireuses de partager vos petites méthodes qui ont marché, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire. Vous pouvez également nous contacter et nous nous ferons un plaisir de la rajouter dans la liste ci-dessous !

Enfin, n’oubliez jamais que la sédentarité est le meilleur ami des jambes lourdes. Alors évitez de rester inactive si vous avez la possibilité de bouger ! Que ce soit pour aller promener le chien, faire une balade avec votre dernier né ou bien aller faire les courses de la semaine, faites marcher vos petites jambes, ça leur fera un bien fou ! Dépensez-vous, ça vous fera du bien physiquement mais aussi mentalement. Le tout étant un cercle vertueux, vous vous sentirez de mieux en mieux car vous sentirez réellement que vous allez mieux !

  • Faites du sport : vélo, natation, course et marche à pieds sont des sports qu’on peut préconiser pour améliorer la circulation sanguine. Mais si vous êtes attirées par un autre sport qui favorise également le bas du corps n’hésitez pas une seconde et foncez !
  • Pratiquez des massages drainants : Vous pouvez vous renseigner auprès de votre médecin ou kinésithérapeute. Il existe des massages pratiqués spécialement à cet effet. Le plus connu étant le drainage lymphatique manuel et la pressothérapie (Variante en botte mécanique).
  • Surélevez vos jambes : On comprend aisément que cela favorise la circulation du sang en direction du cœur. Surélevez vos jambes dès que vous le pouvez. Par exemple devant la télé ou bien quand vous dormez.
  • Evitez le chaud : La chaleur a tendance à dilater les vaisseaux sanguins et à ralentir votre système cardio-vasculaire. Il faut donc éviter au maximum les sources de chaleur trop importantes. Exit donc les bains brûlants et autres saunas.
  • Privilégiez le froid : a l’inverse, le froid est fortement recommandé. Il réactive votre circulation et favorise le retour veineux. Vous pouvez donc tous les matins vous passez un jet d’eau froide sous la douche pendant un petit quart d’heure. L’effet est réellement bénéfique.
  • Utilisez des chaussettes et des bas de contention : ceux-ci viennent comprimer vos muscles de manière à les soutenir et à les aider dans leur rôle de compresseur pour faire remonter le sang. Bien qu’inesthétiques, leur efficacité est prouvée.

Drainage lymphatique

Le drainage lymphatique manuel

Le drainage lymphatique manuel est réalisé grâce à un massage. Il s’agit donc ni plus ni moins que d’un massage sous sa forme classique. En revanche, ce dernier ayant pour rôle d’être un drainage lymphatique, il devra être réalisé dans les règles de l’art. Aussi, le masseur doit être spécifiquement formé à ce type de méthode. Dès les premiers gestes, une sensation agréable doit être ressentie sous l’effet de la réactivation de la lymphe. Le drainage lymphatique manuel est rangé parmi les massages doux. La pression exercée fera office de « pompe » pour réamorcer le réseau lymphatique. Cela va avoir pour effet de réactiver le processus du drainage de la lymphe en la « chassant » du bas du corps pour la faire remonter vers le haut du corps où se trouvent les organes servant au filtrage de la lymphe, principalement la rate et les ganglions, notamment ceux situés sous les aisselles et au niveau de l’aine.

La pressothérapie

La pressothérapie a les mêmes effets qu’un drainage lymphatique manuel. Sauf qu’au lieu d’être exécuté par les mains d’un masseur, le drainage lymphatique se fera mécaniquement. Concrètement, vous enfilerez un pantalon et une paire de bottes. Les deux peuvent être fait d’une seule et même pièce. Ces derniers seront activés par des pressions mécaniques et exécuteront un massage doux. Le résultat sera tout aussi efficace et agréable que dans le cas d’un drainage lymphatique manuel.

Exemple d’appareil servant à la pressothérapie :

Le rôle du réseau lymphatique

Dans l’organisme vous retrouvez des vaisseaux lymphatiques qui ont comme rôle de transporter le liquide lymphatique. Ces derniers, lorsqu’ils sont situés dans le bas du corps, au niveau des jambes, des cuisses et des fesses, ont parfois du mal à remonter jusqu’au coeur (Cirulation retour).

Le réseau lymphatique permet d’évacuer les toxines, les déchets et les graisses alimentaires (Dites mauvaises graisses) d’où l’intérêt du drainage lymphatique. La lymphe qui circule à travers ce réseau est filtrée principalement par les ganglions situés au niveau de l’aine, des aisselles et du cou. La rate participe également au filtrage de la lymphe à travers le réseau veineux. Le bon fonctionnement du système lymphatique est donc primordial pour une bonne santé. La lymphe joue donc le rôle de transporteur et évacuateur des déchets de notre organisme.

Lorsque la circulation lymphatique s’exécute mal, cela crée des sensations de jambes lourdes, des vergetures et favorise également l’apparition de cellulite. Ceci est dû à l’accumulation des toxines et des mauvaises graisses qui sont mal évacuées. Le système lymphatique joue donc un rôle essentiel dans notre système immunitaire.

Qu’est-ce que le drainage lymphatique ?

Le drainage lymphatique est un massage doux, qui a pour but de stimuler la circulation de la lymphe. Comme expliqué en introduction il peut être réalisé soit à la main soit par pressothérapie et permet de drainer la lymphe pour la faire remonter jusqu’au coeur. Il sera en général pratiqué par un kinésithérapeute ou bien par quelqu’un de compétent qui a été tout particulièrement formé au massage permettant un drainage lymphatique ou à l’utilisation d’un matériel permettant la pressothérapie.

On l’exécute généralement au niveau des jambes, des cuisses  et des fesses. Mais dans tous les cas celui-ci démarre de la pointe des pieds ! Le but étant de faire remonter toute la lymphe présente dans le bas de votre corps jusqu’en haut. Les mouvements spécifiques vont réactiver la circulation du réseau lymphatique permettant ainsi une élimination des déchets et la diminution de la cellulite, donc de la peau d’orange.

 

 

Une réflexion sur “Jambes lourdes : qu’est-ce que c’est et comment en finir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.