« Il y en a marre des Arabes » : Le président d’un club nautique dans le viseur de la justice pour propos racistes

Evoquant un problème récurrent d’incivilités lors d’une réunion sur le port de plaisance de la Pointe-Rouge le 22 février, Christian Tommasini propose une éventuelle « ratonnade » et déclare : « Ils profitent de la demi-heure de parking gratuite… en plus, que des melons, que des Arabes. Pas un blond, un Blanc, un qui est bien comme il faut, non, que des Arabes », cite le média local Marsactu, qui révèle les propos, enregistrement de la séance à l’appui.

Les propos sont immédiatement signalés au parquet par l’association SOS Racisme et le collectif marseillais « Trop jeune pour mourir ». La mairie de la ville avait également annoncé son intention de faire un signalement, et les élus de droite, de gauche et LREM de Marseille avaient vivement condamné ces déclarations de Christian Tommasini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.