France : Elle cache le corps de sa mère dans un congélateur pendant 7 années pour toucher sa retraite

La découverte de l’abjecte arnaque remonte à mai 2017, lorsque les forces de l’ordre ont découvert dans le jardin de la maison de la prévenue, à Horsarrieu, un congélateur qui ne fonctionnait plus et renfermait le corps d’une femme. La propriétaire des lieux avait rapidement reconnu qu’il s’agissait de sa mère, avant de dévoiler son stratagème.

N’ayant eu aucune responsabilité dans le décès de sa mère (l’autopsie, tardive, a conclu à une mort naturelle), la femme de 59 ans avait été laissée en liberté sous contrôle judiciaire, jusqu’à son procès. Celui-ci devait se tenir en novembre mais l’avocate de la prévenue a été testée positive au virus.

Durant les vacances de Noël, elle a fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour non-respect des obligations de son contrôle judiciaire, précise France Bleu.

Avant de prendre la fuite, elle avait expliqué à ses propriétaires qu’elle avait trouvé du travail à Bordeaux et avait rompu tout lien avec son avocate. La quinquagénaire, qui a ainsi aggravé son cas, a finalement été retrouvée le 8 mars dernier à Aire-sur-l’Adour et elle risque 7 ans de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.