Fonctionnement d’une piscine naturelle biologique

Les piscines naturelles biologiques sont très courantes en Suisse et en Allemagne et elles arrivent progressivement en France, avec une forte accélération ces derniers mois due en partie à une importante couverture médiatique. Mais c’est quoi exactement une piscine naturelle biologique ?

Il existe une différence majeure entre les piscines biologiques et les piscines traditionnelles : Les premières utilisent des plantes pour stériliser l’ eau alors que les secondes utilisent principalement du chlore et d’autres produits chimiques !

 

Une piscine naturelle biologique se compose très souvent d’une zone principale de baignade appelée bassin de natation et d’une ou plusieurs zones de plantations qui sont les bassins de régénération et d’épuration. La conception qui est toujours réalisée sur mesure permet des formes multiples pour tous les goûts et tous les types de jardins.

Il faut savoir que plus la surface est grande, plus l’équilibre biologique est garanti !
La surface minimale est donc 50 m2 avec un idéal de 100 m2 et plus.

Une pompe est nécessaire au fond pour remonter l’eau au début du processus de filtrage. Pour être parfaitement écologique, l’idéal est d’utiliser l’énergie solaire pour alimenter la pompe.

Le nettoyage consiste à nettoyer le fond du bassin et à tailler les plantes au moins une fois par an.  Autre avantage, l’eau n’ayant pas besoin d’être vidangée, on ne la remplit qu’une seule fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.