Fibromyalgie symptomes : Comment les soulager

Depuis de nombreux mois voire des années vous souffrez de douleurs articulaires et musculaires, votre peau est douloureuse au toucher, vous ressentez une fatigue chronique, la douleur persistante vous réveille la nuit vous privant d’un sommeil réparateur. Au matin, le réveil est difficile; vous manquez d’énergie et vous vous traînez durant toute la journée.

Peut-être souffrez-vous de fibromyalgie, une maladie qui se caractérise notamment par des douleurs diffuses sur tout ou partie du corps .

Quels sont les symptômes les plus connus de cette maladie ? Faites-vous partie des personnes à risque ? Quels sont les traitements possibles ?

Sans prétendre me substituer à votre médecin, que je vous conseille vivement de consulter, je vous propose ici quelques éléments de réponse visant simplement à vous informer, à vous aider à y voir plus clair, à lever quelques doutes.

Les symptômes les plus fréquents de fibromyalgie

Il faut savoir que la fibromyalgie est difficile à diagnostiquer car les douleurs que vous ressentez ne s’accompagnent d’aucune lésion ou inflammation musculaire permettant de les expliquer, à tel point que certains médecins ne croyaient pas à l’existence de cette maladie. Toujours est-il que celle-ci est reconnue depuis 1992 par l’Organisation Mondiale de la Santé. Néanmoins, l’incertitude sur ses causes précises est totale même si l’implication active de certains facteurs physiologiques (notamment des dérèglements hormonaux) et génétiques semble aujourd’hui admise.

Les choses se compliquent encore plus du fait que les symptômes varient d’une personne à l’autre et se confondent ou coexistent avec ceux d’autres maladies, comme par exemple le syndrome de fatigue chronique.

Les symptômes que l’on rencontre le plus souvent sont :

Pour consulter une liste exhaustive des 100 symptômes potentiels 

Une grande fatigue qui dure toute la journée et ne disparaît pas au repos (9 cas sur 10)
Une douleur constante et diffuse qui peut s’accompagner de l’impression que les zones douloureuses sont gonflées; la douleur est aggravée par le froid, l’humidité, le stress,et le manque de sommeil
Des troubles du sommeil : le sommeil est léger et non-réparateur
Un état dépressif, des crises d’angoisse ou d’anxiété (Le 1/3 des malades)
Une grande faiblesse physique
Une extra sensibilité au bruit (le moindre bruit est insupportable et prend des proportions démesurées), à la lumière, aux odeurs
Des difficultés à se concentrer et à avoir une pensée élaborée
Des fourmillements aux mains et aux pieds
Des maux de tête (sensation d’avoir la tête dans un étau)
De l’épuisement
Une sensation de douleur au toucher de certaines parties du corps
Les effets du syndrome du côlon irritable (un trouble de l’intestin qui provoque des douleurs abdominales accompagnées de constipation , diarrhée ou les deux en alternance)
Les effets du syndrome de la vessie irritable (cystite interstitielle) : douleurs au bas-ventre et envie fréquente d’uriner de jour comme de nuit
2 critères sont retenus actuellement dans le monde pour permettre de diagnostiquer la fibromyalgie :

  • D’abord que douleur diffuse persiste depuis plus de 3 mois , des 2 côtés du corps , en haut et en bas de la ceinture et à la colonne vertébrale;
  • Ensuite que la douleur soit ressentie sur au moins 11 des 18 points caractéristiques de la maladie.

Mais ces critères ne font pas l’unanimité chez les médecins

Les personnes les plus susceptibles de présenter les symptômes de la maladie

La maladie touche principalement les femmes (80 %) de 30 à 60 ans; il semblerait que la testostérone rende les hommes plus résistants à la douleur. Il semblerait aussi qu’un facteur génétique entre en ligne de compte, la maladie frappant davantage les personnes dont un membre de la famille a déjà été atteint
Les personnes qui ont subi un choc physique ou émotionnel (accident, sévices sexuels…) sont plus exposées que les autres, de même que celles qui ont contracté une infection importante.
Si vous faites partie de ces catégories à risque, les symptômes que vous présentez seront aggravés si :

  • vous vous abstenez de tout exercice physique ou si au contraire, vous le pratiquez à l’excès
  • si vous êtes en surpoids : les douleurs aux articulations et aux muscles seront accentuées
  • si vous broyez du noir à longueur de journée et passez votre temps à vous apitoyer sur votre sort.

Face à ces symptômes, quels traitement appliquer

En raison de l’absence dans la plupart des cas de données précises sur les causes de la maladie, il n’existe pas de traitement préventif ou curatif; il n’existe pas de remède miracle mais il reste possible d’agir sur les symptômes et la douleur.

Une étude réalisée aux Etats-Unis a mis en évidence l’efficacité de l’hydrolysat de collagène dans la diminution des symptômes de la fibromyalgie; des effets positifs ont pu être enregistrés après quelques mois d’utilisation (3 mois) sur la douleur, les migraines, la qualité du sommeil, la fatigue ,le syndrome du côlon irritable notamment.

On utilise de plus en plus également les traitements médicamenteux utilisés dans d’autres maladies comme la dépression et l’épilepsie qui ont prouvé leur efficacité lors des essais effectués mais ils ne sont pas efficaces dans tous les cas.
Les anti inflammatoires et antalgiques sont efficaces mais ne peuvent pas être utilisés de façon prolongée de même que les sédatifs pour améliorer le sommeil.
Mais pour une efficacité maximale des thérapies complémentaires sont mises en oeuvre pour permettre au patient d’apprendre à se relaxer et à gérer sa douleur.

La thérapie cognitivo-comportementale est particulièrement efficace dans le cas de fibromyalgie; associée à une hypnothérapie, elle améliore sensiblement la qualité du sommeil, les douleurs musculaires et la fatigue matinale.
Des techniques de relaxation sont également conseillées pour améliorer la douleur.
D’autres thérapies comme l’acupuncture ou la chiropratique pourraient également atténuer les symptômes mais les résultats des essais effectués jusqu’ici demandent encore à être confirmés.

Enfin une alimentation saine est conseillée :

Exclusion des huiles végétales hydrogénées, élimination des fritures, pâtisseries
Apport d’acides gras oméga-3 ( graines et huile de lin, huiles de poisson)
Fruits et légumes riches en antioxydants
Epices gingembre et curcuma
Supplément en magnésium qui jouerait un rôle sur le soulagement de la douleur en raison de son action relaxante sur les muscles (les essais cliniques effectués demandent cependant à être confirmés)
Les symptômes de la fibromyalgie ne sont pas graves mais extrêmement invalidants pour les personnes qui en sont atteintes. Néanmoins ,à long terme les différents traitements utilisés permettent de stabiliser les douleurs.

2 réflexions sur “Fibromyalgie symptomes : Comment les soulager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.