Diverticulite : Description, causes, symptômes et complications

Description

Les diverticules sont des sacs formés par des replis de la muqueuse de la paroi intestinale. Ils se projettent vers l’intérieur de l’intestin à travers le muscle qui l’entoure et peuvent occasionnellement stocker les matières fécales se déplaçant dans l’intestin. Les diverticules sont très fréquents et généralement sans risque. Ils tendent à apparaître après la quarantaine et se rencontrent le plus souvent chez les sujets âgés.

La diverticulose est la maladie qui présente un ou plusieurs diverticules. Habituellement, cette affection n’entraîne pas de symptôme et sa présence ne cause pas de problèmes particuliers.

Un diverticule peut occasionnellement devenir inflammatoire. Si vous avez un ou plusieurs diverticules inflammatoires, le diagnostic de la diverticulite se pose. La terminaison -ite est toujours synonyme d’inflammation. La diverticulite peut être une affection grave.

Les diverticules sont souvent en forme de grappes. Chaque grappe mesure généralement moins d’un pouce de diamètre. De rares diverticules géants peuvent atteindre 6 pouces de diamètre. Ils sont toujours isolés.

Un diverticule peut aussi apparaître dans la partie du tube digestif située au-dessus de l’estomac appelé l’œsophage. Dans ce cas, ce sont les aliments et non les matières fécales qui y sont stockés. Un diverticule œsophagien ne provoque pas de problèmes graves, mais certains sujets régurgitent les aliments stockés lorsqu’ils se penchent en avant ou s’allongent.

Causes

On pense que la plupart des diverticules sont provoqués par des spasmes musculaires non perceptibles ou par un couple de muscles qui ne se contractent pas de manière synchrone. Ceci crée une pression brève mais forte au niveau de la muqueuse, s’exerçant sur les points de moindre résistance. Les points de moindre résistance sont situés dans les régions entourant les vaisseaux sanguins qui traversent la paroi interne du gros intestin (également appelé colon). Chez les sujets plus âgés, la muqueuse intestinale est plus fragile; c’est probablement la raison pour laquelle ils ont davantage de diverticules.

Personne ne connaît la cause exacte du diverticule géant. Selon une théorie populaire, il existe une cavité située dans les couches muqueuses qui fonctionne comme une valve. Elle laisse pénétrer les gaz intestinaux sans les laisser sortir, faisant ainsi gonfler les tissus comme un ballon.

Symptômes et Complications

On ne peut pas déceler une diverticulite avant qu’il y ait des complications. De nombreux sujets vivent pendant toute leur vie sans connaître l’existence de leur diverticule.

Il existe deux complications possibles de la diverticulite. Un saignement peut survenir si les selles se logent dans un diverticule. L’intestin absorbe l’eau contenue dans les selles avant de les éliminer. Si elles sont restées longtemps sur place, elles deviennent sèches et dures. Elles peuvent alors éroder les vaisseaux sanguins avoisinants. Parfois, une grande quantité de sang peut s’écouler par le rectum. Si un saignement important se prolonge, un traitement chirurgical immédiat en milieu hospitalier s’impose. Si de petits saignements persistent avec le temps, ils peuvent provoquer une petite anémie. Un traitement est nécessaire en cas de saignement continu.

Un autre problème sous-jacent causé par le diverticule est l’inflammation – autrement dit diverticulite. Contrairement à un saignement de diverticule, un diverticule inflammatoire et infecté est extrêmement douloureux. La douleur est particulièrement intense dans l’abdomen gauche, étant donné que la plupart des diverticules apparaissent dans la partie gauche de l’intestin. Une légère pression dans cette zone aggravera la gêne. Vous pouvez aussi avoir de la fièvre.

Une diverticulite peut causer des symptômes variables allant de bénins à graves. Cela dépend de l’étendue de l’inflammation dans l’intestin. Une fistule est une inflammation en forme de tunnel dont le trajet passe d’un organe à un autre. Les organes à proximité de l’intestin tels que la vessie, l’utérus et le vagin peuvent être touchés. Si l’inflammation survient à travers la paroi intestinale ou si les intestins sont perforés, les matières fécales peuvent se répandre dans la cavité abdominale. Il en résulte une inflammation et une infection qui créent une affection grave connue sous le nom de péritonite.

La péritonite est le terme utilisé pour désigner l’inflammation d’une grande partie de la cavité abdominale. Les sujets qui présentent une péritonite ont toujours de la fièvre et leur ventre est souvent dur et ballonné. Non traitée, une péritonite entraîne le décès en quelques heures ou en quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.