Dans un Uber, trois clientes refusent de porter leurs masques et harcèlent le conducteur

A San Francisco, en Californie, trois clientes sont montées dans un Uber mais ont expressément refusé de porter un masque. Le ton est vite monté et les jeunes femmes se sont mises à tousser volontairement en direction du chauffeur.

L’un d’elle a même tenté de voler son téléphone avant de lui pulvériser du gaz poivre. L’incident a été reporté à Uber qui a fermé le compte de l’utilisatrice. La police a également été alertée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.