Comment savoir si mon chien a le mal des transports ?

Le mal des transports chez le chien

Le mal des transports est un problème courant chez les chiens, surtout les chiots, ce qui est pénible pour l’animal et son propriétaire. Ce trouble restreint souvent les activités en commun et diminue le plaisir de voyager ensemble.

Cet article aidera les propriétaires de chien à repérer les signes du mal des transports chez leur animal, et pour que le chien se sente plus à l’aise. Un chien ne devrait pas se sentir mal à l’aise en voiture, et personne ne devrait avoir à hésiter à emmener son chien en voyage.

Le mal des transports est-il courant chez les chiens?

  • Environ 1 chien sur 6 en déplacement souffre du mal des transports
  • En moyenne, les chiens souffrent du mal des transports au cours de 5 trajets par an
  • 62% des chiens éprouvent le mal des transports pour la première fois au stade de chiot
  • 58% des propriétaires de chiens qui souffrent du mal des transports voyagent quand même avec leur chien
  • Environ un tiers (34%) des propriétaires de chiens voyageraient plus souvent avec leur animal si celui-ci ne souffrait pas du mal des transports.

Le mal des transports est un problème courant chez les chiens, et restreint souvent le style de vie de leurs propriétaires.

Pourtant, de nombreux propriétaires ne pensent pas à demander conseil à leur vétérinaire

Comment savoir si mon chien a le mal des transports ?

Pendant le trajet
L’un ou plusieurs des symptômes suivants suggèrent que votre animal a le mal des transports:

Salivation excessive
Halètements, déglutition
Agitation, anxiété, tremblements, vocalises
Haut-le-cœur, vomissements
Mictions, défécations

Les manifestations indiquant le mal des transports varient d’un chien à l’autre. Par exemple, certains ne font que vomir, sans présenter d’autres symptômes. Si votre chien présente un ou plusieurs des symptômes indiqués ci-dessus chaque fois qu’il voyage avec vous, il peut souffrir du mal des transports.

Avant le voyage
Le stress peut jouer un rôle important dans le mal des transports. Les chiens apprennent vite que les trajets en voiture sont peu agréables, ils peuvent alors devenir anxieux dès qu’ils comprennent qu’ils vont monter en voiture. Certains peuvent même vomir avant que la voiture ne démarre ou avant même d’y monter.

Que faire si mon chien a le mal des transports ?

Tout d’abord, il n’est pas nécessaire de changer ou de modifier votre style de vie ou vos projets de voyage, simplement parce que votre chien souffre du mal des transports. Il existe des moyens efficaces et fiables pour éviter ce problème.

Produits vétérinaires:
Votre vétérinaire dispose d’un certain nombre de médicaments pouvant contribuer à éviter le mal des transports. Certains ont été initialement développés comme médicaments pour les humains, et peuvent avoir des effets secondaires, au niveau de la somnolence du chien. Toutefois, votre vétérinaire dispose d’informations récentes qui peuvent aider votre chien à ne plus souffrir du mal des transports. Il est donc préconisé de vous adresser à votre vétérinaire pour connaître ces nouvelles méthodes.

Conseils pour aider votre animal à voyager confortablement:
Entrouvrez les vitres pour que de l’air frais circule. Évitez de fumer, ou d’utiliser tout autre objet dégageant des odeurs fortes dans la voiture. Arrêtez-vous à intervalles réguliers, sortez-le de la voiture, faites-le courir un peu et boire. Mais bien souvent, même si ces conseils aident, ils ne peuvent pas à eux seuls éviter le mal des transports.

Modification du comportement:
Vous pouvez essayer d’habituer progressivement votre chien à monter en voiture, en augmentant la durée du trajet à chaque fois. Mais cette approche peut être à la fois laborieuse et frustrante. Si vous avez essayé et que les résultats n’ont pas été satisfaisants, ne vous résignez pas : demandez à votre vétérinaire de vous recommander d’autres méthodes pour éviter ce problème.

Quelle est la cause du mal des transports ?

Les mécanismes précis qui provoquent le mal des transports ne sont pas totalement compris. Mais nous savons qu’une incohérence entre les mouvements perçus par l’animal et la vision, ainsi que le stress ou l’anxiété peuvent produire des sensations très violentes de nausées et provoquer des vomissements. Les humains et les chiens gardent leur équilibre grâce à un appareil judicieux contenu dans l’oreille interne, qui transmet des informations au cerveau. Le mouvement de la voiture ou du bateau stimule cet appareil qui bombarde alors le cerveau de signaux mal interprétés. Ces signaux sont aggravés par le stress (peut-être à cause d’une mauvaise expérience antérieure) et stimulent des zones du cerveau qui provoquent des sensations de nausées, suivies de vomissements.

Ce n’est que lorsque le mouvement s’arrête que les sensations de nausées se dissipent lorsque l’activité du cerveau revient à la normale.

Les médicaments pour le mal des transports agissent en bloquant la transmission vers le cerveau, des signaux provoquant la nausée ou des vomissements. Certains entraînent aussi un assoupissement temporaire en raison de leurs effets sur d’autres parties du cerveau. Mais, tous les médicaments contre le mal des transports n’ont pas ces effets. Renseignez-vous dans votre centre vétérinaire sur les différents traitements disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.