Blague : Le curé en a marre

Dans un petit village, le curé se fatigue à écouter les confessions d’adultères de tous les villageois chaque semaine.
Un dimanche, à la fin de la messe, il dit à ses paroissiens:
– A partir de maintenant, je ne veux plus entendre parler d’adultère dans les confessions! C’est bien simple, si j’entends encore quelqu’un confesser qu’il a trompé son mari ou sa femme, je demande à changer de paroisse!
Comme tout le monde aime bien le curé, personne ne veut qu’il s’en aille. Donc, dès la sortie de l’église, une réunion informelle a lieu dans le bistrot du coin.
Il est alors convenu que tous ceux qui s’en vont confesser des adultères, diront à la place:
« Je suis tombé par terre et j’ai dit des injures ».
Une semaine plus tard, le curé croise le maire du village dans la rue et lui dit:
– Bonjour Monsieur le Maire, je suis bien content de vous voir, vous devriez refaire les trottoirs. Je ne compte plus le nombre de personnes qui se plaignent d’être tombées par terre!
Le maire ne peut s’empêcher de rire en entendant la remarque naïve du prêtre, mais celui-ci continue:
– Vous ne devriez pas rire de cela Monsieur le Maire, sachez qu’en à peine trois jours, votre femme est tombée une dizaine de fois!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *