Blague : La grave erreur !

Théo un jeune homme, tout ce qu’il y a de plus correct, voulait acheter un cadeau de Noël à sa nouvelle petite amie. Après mûre réflexion, il décida de lui acheter une paire de gants.

Pour être mieux conseillé, il se fit discrètement accompagner de Hortense la sœur de son amie.
Hortense acheta, de son côté, deux paires de petites culottes pour elle-même.

Durant les emballages cadeaux, la vendeuse mélangea les deux articles…

La sœur repartit avec le paquet contenant les gants…

Théo, sans vérifier, envoya donc les petites culottes à Victorine son amoureuse avec le billet suivant :

Douce chérie

Voici un petit cadeau pour te prouver que je n’ai pas oublié notre premier Noël.

Mon choix est dû au fait que je me suis aperçu que tu avais l’habitude de ne pas en porter lorsque tu sortais le soir.
Si ça n’avait pas été de ta jeune sœur Hortense, j’aurais choisi une paire plus longue avec des boutons, mais elle porte elle-même des paires plus courtes, faciles à enlever.

La couleur est plutôt pâle, mais la vendeuse m’a montré une paire qu’elle avait portée pendant trois semaines et elle était à peine sale. La jeune vendeuse en a fait l’essai devant moi et ça faisait très bien.

J’aurais aimé pouvoir te les mettre moi-même la première fois. Sans doute beaucoup d’autres hommes les serreront dans leurs mains avant que je ne puisse te revoir. Lorsque tu les enlèveras, souffle dedans avant de les ranger afin de chasser l’humidité qui reste toujours après usage.

J’espère que tu vas les aimer et que tu vas les porter pour moi au jour de l’an. Pense juste au nombre de fois que j’aurai le plaisir de les embrasser. Enfin, la dernière mode c’est de les porter avec les rebords pliés montrant la fourrure.

Je t’aime…Théo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *