Bien soigner ses pieds : Voici comment faire !

Au cours d’une vie, sur leurs surfaces réduites, supportant tout le poids de notre corps, les pieds font au moins trois fois le tour du monde. Ils méritent donc d’être l’objet de toute notre attention. Vérifiez-les chaque jour pour détecter la présence de coupures, d’ampoules, d’hématomes, de changements de couleur, de gonflements et soignez-les s’il le faut, sans oublier de poncer régulièrement les callosités : l’épaississement souvent douloureux de la peau, à l’aide d’une pierre ponce à l’aide d’une pierre ponce, moins agressive qu’une râpe métallique, puis d’appliquer une crème hydratante.

Lavez-les au moins une fois par jour, de préférence le soir, à l’eau chaude et au savon. Rincez-les à l’eau tiède ou froide et surtout pour éviter les mycoses rebelles, séchez-les bien. Ne laissez aucune trace d’humidité sous et entre les orteils.

Les tongs et surtout les mules à talon, peuvent provoquer, à la longue des entorses et des luxations des ligaments.

Bien soigner ses pieds : Le choix des chaussures

Ayez au moins trois paires de chaussures. Changez-en souvent. Alternez les plates et larges avec les serrées ou les pointues. Si rien au monde, pas même la douleur ne peut vous en empêcher, portez donc la paire à talons vertigineux ou les mules pointues et serrées que vous adorez à la seule condition de reposer vos pieds le lendemain dans des tennis confortables. En alternant vos chaussures, l’humidité à l’intérieur s’évaporera et les odeurs ne se développeront pas.
La paire de chaussure idéale devrait :

  • Tenir fermement le pied
  • Être souple, de manière à ce que le pied puisse bouger sans entrave
  • Mesurer environ un centimètre de plus que la longueur du pied afin d’empêcher que les orteils ne touchent l’extrémité.
  • Eviter de frotter le pied en largeur et au dessus
  • Ne pas être plus haute que 4 cm
  • Soutenir, grâce à sa semelle, la courbure naturelle de la voûte
    plantaire.
  • Avoir une doublure dépourvue de plis et de coutures en relief

Les dégâts provoqués par des chaussures trop étroites, mal adaptées, qui compriment les ongles, les pieds, réduisant la surface porteuse, empêchant leur aération, peuvent entraîner de multiples lésions : cors, durillons, oignons « hallux valgus», pieds d’athlète, ongle incarné etc. ….
Ces affections sont très rarement graves. Elles n’en sont pas moins désagréables…

N’achetez vos chaussures qu’en fin de journée quand les pieds sont gonflés. Ainsi vous ne risquerez pas de marcher plus tard avec des chaussures trop étroites.

Les semelles dans les chaussures
Si vous êtes souvent debout, si vous marchez beaucoup, glissez des semelles dans vos chaussures. Grâce à elles, vos pieds transpireront moins et le risque d’attraper une quelconque infection diminuera.

Soulager les pieds douloureux

Après être restée debout toute la journée, après avoir exercé un sport violent ou danser toute la nuit les pieds serrés dans des chaussures étroites, les pieds peuvent être douloureux.
Soulagez-les de la tension, de l’enflure et de la fatigue en appliquant dessus un sac de petits pois verts congelés ou un sac rempli de glaçons.

Exercices pour pieds douloureux :

Haussez-vous sur la pointe des pieds et maintenez cette position en comptant jusqu’à cinquante. Redescendez lentement puis, les pieds bien à plat, une vingtaine de fois, roulez vos pieds vers l’extérieur en appuyant les côtés sur le sol.
Debout, les jambes droites, les pieds parallèles, penchez lentement le corps d’avant en arrière une dizaine de fois.
Debout, appuyez les mains contre un mur puis pliez une jambe vers l’arrière en élevant votre talon le plus haut possible. Revenez en position normale et répétez avec l’autre jambe.

Soulagez les pieds douloureux : Bains de pieds

Frottez les pieds pendant quelques minutes avec un coton imbibé d’alcool camphré, puis trempez-les 5 à 10 minutes dans une bassine d’eau bien chaude additionnée d’une poignée de gros sel gris

Prenez un bain de pieds tiède dans une bassine contenant… de la salade

Prenez un bain de pieds tiède dans une bassine dans laquelle vous aurez jeté deux cachets d’aspirine effervescent.

Prenez un bain de pieds tiède dans une bassine dans laquelle vous aurez versez de l’infusion de sauge.

Immergez les pieds pendant un quart d’heure environ dans une bassine remplie d’eau tiède dans laquelle vous aurez dilué un quart de tasse de bicarbonate.

Versez 5 gouttes d’huile essentielle de Menthe Poivrée dans une cuvette d’eau chaude.Recouvrez la cuvette d’une serviette pour enfermer la vapeur. Retirez vos pieds quand le liquide refroidit

Dans une bassine d’eau tiède, versez 1 cuillère d’eau de javel et 2 de gros sel, laissez tremper vos pieds pendant 10 minutes, lavez-les ensuite à l’eau froide.

Après n’importe quel bain, essuyez soigneusement les pieds, puis massez-les délicatement avec de l’huile d’argan, ou une crème à base d’Aloe Vera ou encore avec de l’huile de camomille.
(dans un litre d’huile d’olive, jetez 100g de têtes de camomille et faites macérer pendant deux heures, en chauffant doucement, au bain-marie)

Tout en massant doucement pour relaxer les muscles fatigués du pied, exercez une rotation à chaque orteil

Pied sec et rugueux

Ces pieds ont la peau épaisse, dure, des talons fendillés, des durillons et des callosités. Le problème n’est pas qu’inesthétique, cette sécheresse risque à la longue de provoquer aux endroits de pression, des démangeaisons et des irritations douloureuses. Parfois même la peau menace de gercer, de craquer et de se fissurer.
Il faut donc ne pas laisser vos pieds en cet état. Renoncez à l’eau trop chaude des bains ou aux douches, ne les lavez pas avec des savons trop décapants, utilisez des savons type surgras ou des « savons sans savon ».
Une fois par semaine, après le bain, passez une râpe sur les endroits secs et rugueux du dessous des pieds, puis après, et même chaque jour, appliquez une crème ou un lait hydratant.
Mais attention les pieds secs peuvent être le signe d’une maladie de peau. Si vous n’en venez pas à bout rapidement, consultez.

Hydrater les pieds secs

Avant le coucher, étalez en couche épaisse, sans faire pénétrer, de la vaseline ou de la biafine ou encore de la paraffine fondue au bain marie, appliquée au pinceau. Enfilez des chaussettes en coton. Dormez ainsi.

Jetez dans une casserole d’eau le contenu d’un demi-verre de pelures de pommes de terre plus un demi-verre de graines de lin. Faites cuire jusqu’à obtenir une purée épaisse. Laisser un peu refroidir. Puis chaque soir, appliquez sur les pieds pendant au moins un quart d’heure. Rincez.

Dans un bol faites fondre tout doucement aux micro-ondes du beurre de cacao additionné de 4 gouttes d’huile essentielles de lavande. Mélangez. Laissez refroidir. Appliquez en couche épaisse. Recouvrez les pieds, pendant un quart d’heure au moins, d’un sac en plastique bien fermé.

Bains de pieds

Trempez les pieds dans une bassine remplie d’eau tiède additionnée de lait et de deux sachets de thé vert. La peau bien ramollie, éliminez les rugosités à la pierre ponce puis essuyez soigneusement et enduisez de crème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.