3 types de boissons à éviter si vous souffrez d’anxiété chronique

Trois types de boissons peuvent mener à une anxiété excessive et des attaques de panique chez certaines personnes. Il est important de savoir quelles sont ces boissons qui affectent le corps et l’esprit humain. Les trois catégories en question sont des boissons communes trouvées dans des situations quotidiennes.

Pas de panique, il n’est pas nécessaire d’éviter ces trois types de boissons du jour au lendemain, mais il serait sage de réduire votre consommation autant que possible, et de manière sensible si vous souffrez d’anxiété maladive. Vous pourrez alors constater que votre niveau de stress a diminué au bout d’une semaine ou deux.

Quels sont ces trois types de boissons à éviter si vous souffrez d’anxiété chronique?

Le Café

Une boisson contenant de la caféine alimente le corps en lui redonnant une vigilance accrue et beaucoup de concentration. Mais boire trop de café peut devenir un risque pour la santé, surtout pour les personnes souffrant de troubles anxieux. Pourquoi ? Parce que le café supprime le produit chimique dans l’organisme appelé adénosine, ainsi que sa fonction dépresseur. Pour les personnes qui cherchent à lutter contre l’anxiété, la consommation de caféine peut provoquer des effets secondaires graves tels que l’agitation, un sentiment de malheur et même une attaque de panique.

Alors, combien de tasses de café dois-je boire par jour si je souffre d’anxiété ?

La réponse à cette question est… zéro si possible. Les experts en santé disent qu’il ne faut pas boire plus de deux tasses de café par jour (pour les personnes normales qui ne souffrent pas d’anxiété maladive), boire plus peut provoquer un comportement agité. Imaginez en effet les dégâts que peuvent faire 3, 5, 7 ou plus de tasses de café chez une personne avec une disposition anxieuse.

Les solutions de rechange ? 

Essayez le café décaféiné ou optez pour la santé avec des tisanes. Une bonne marche rapide le matin, ou même les exercices de relaxation que vous pouvez pratiquer tout seul chez vous, et qui sont un bon moyen pour se débarrasser de la caféine.

Le Soda

Croyez-le ou non, il y a presque autant de caféine dans quelques boissons gazeuses qu’il y en a dans une tasse de café normale. Certaines boissons gazeuses et énergétiques contiennent des niveaux élevés de caféine. C’est une mauvaise nouvelle pour les personnes susceptibles d’être touchées par les troubles anxieux.

Ces boissons contiennent également des niveaux élevés de sucre, et cet ingrédient peut également augmenter les niveaux d’anxiété. Le sucre affecte l’anxiété en augmentant les niveaux de la sérotonine dans le cerveau, et cela peut conduire à des attaques de panique chez les personnes anxieuses.

Trop de sucre peut aussi éventuellement réduire les niveaux de sérotonine, ce qui peut conduire à la dépression. Je suis sûr que vous avez tous entendu parler de personnes ayant besoin d’une « solution de sucre ». C’est le résultat d’une entrée dans un cercle vicieux de l’épuisement des niveaux de sérotonine. Si vous souffrez d’anxiété maladive, il est important de réduire la quantité de soda que vous buvez chaque jour.

L’alcool

Bière, vins et autres spiritueux peuvent causer une variété de symptômes négatifs chez les personnes souffrant de troubles anxieux. La plupart des gens pensent que l’alcool est un bon moyen pour amortir leur nervosité, mais en fait c’est le contraire, du moins à long terme. L’utilisation prolongée des boissons alcoolisées affecte ce qui est connu sous la forme de la fonction anxiolytique dans le cerveau, et nous laisse moins apte à combattre l’apparition de l’anxiété à long terme.

Le système nerveux tente également de lutter contre l’effet sédatif de l’alcool, et le résultat est une anxiété excessive. Il n’est donc pas surprenant de constater que les attaques de panique se produisent plus fréquemment après avoir bu de l’alcool. D’autres symptômes de la consommation abusive d’alcool sont la déshydratation, l’augmentation du rythme cardiaque et la désorientation qui peuvent, de façon diverse, conduire à des peurs, des inquiétudes et des angoisses. Par exemple, une augmentation du rythme cardiaque peut conduire certaines personnes vers une crise cardiaque ou une perte de connaissance.

Conclusion

La réduction de la quantité d’alcool, soda et café que vous buvez aura un impact sur votre santé physique et mentale, et cela sera perceptible sous plusieurs angles. L’anxiété peut parfois être causée par la nourriture et les boissons que nous consommons. En réduisant ces quantités, on peut dans la plupart des cas remarquer une différence dans nos niveaux d’anxiété et de détente. La meilleure façon d’essayer cela est de réduire la quantité de caféine et les boissons sucrées pendant quelques semaines et voir si vous remarquez une différence par vous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.