13 conseils pour pour profiter d’une bonne nuit de sommeil et un réveil facile!

Pour nous endormir, stop aux médicaments et aux poudres de Perlimpinpin (Ça me rappelle quelqu’un) il faut simplement comprendre comment nous arrivons à fermer les yeux jusqu’au lendemain.

Définition du sommeil.

Savamment dit, il s’agit de l’état physiologique réversible, temporaire qui se reconnaît par la non-vigilance de l’être et un métabolisme qui tourne au ralenti. Autrement dit, c’est la fameuse phase durant laquelle nous sommes endormis et complètement relâchés.

Comment vient le sommeil ?

Avant toute chose, c’est la mélatonine ou si vous préférez, l’hormone du sommeil, qui nous permet de tomber dans les bras de Morphée.

Le fonctionnement de la mélatonine.

Elle est secrétée par la glande endocrine située dans la tête, on la nomme l’hormone du sommeil ou hormone de l’obscurité. Son action est de nous procurer détente et relâchement. Elle augmente alors que la luminosité baisse et vice-versa.

Le taux de mélatonine augmente en vieillissant.

Contrairement aux légendes urbaines, les études montrent que plus on vieillit, plus notre taux de mélatonine croît et non l’inverse. D’où des chiffres d’affaires juteux pour les marchands de mélatonine synthétique, qui s’avère bien inutile finalement, car on manipule les effets sans chercher les causes des troubles du sommeil. Et je ne parle pas des effets secondaires à moyen et long termes, dûs aux traitements, telles que les pertes de mémoire ou d’équilibre entre autres.

Le sommeil est une richesse.

Le sommeil est comme le train passe, il faut le prendre comme on saisit une opportunité. Sinon le prochain rendez-vous peut demander environ deux heures d’attente. L’horloge biologique  commande le cerveau. Le cerveau, lui, a diverses casquettes dont celles de réguler la température du corps et certaines hormones. Les cycles de bonne forme et de fatigue continuent de se succéder même la nuit donc de façon arcadienne. D’où les différentes phases de sommeil depuis l’endormissement jusqu’au réveil.

Les phases de sommeil.

Je vous explique brièvement les phases et ce qu’il se passe. D’abord, nous entrons dans un sommeil lent et léger puis lourd et profond. Ensuite vient la phase de sommeil paradoxal jusqu’au réveil.

Nos 13 conseils pour profiter d’un sommeil réparateur et un réveil plus facile

1) Assurez-vous de dormir suffisamment, mais pas trop quand même. 7 à 8h en moyenne.

2) Oubliez le café après le repas de midi.

3) Consacrez du temps pour aller dehors afin de bénéficier d’une bouffée d’air frais et ce quotidiennement si c’est possible.

4) Buvez un breuvage chaud le soir en relaxant (une tisane avec un peu de miel).

5) Utilisez votre oreiller correctement. Appuyez votre tête pour qu’elle soit en ligne droite avec votre colonne vertébrale et non repliée vers le haut ou sur le côté.

6) Évitez absolument de dormir avec votre animal de compagnie. Il bougera souvent et vous dérangera inconsciemment pendant votre sommeil.

7) Éteignez cellulaire, tablette électronique, télévision, laptop, etc. L’écran bleu est nocif pour le sommeil et ce jusqu’à plusieurs heures avant l’heure du dodo.

8) Parfumez votre chambre avec de la lavande ou la lavande fraîche pour un maximum de détente, donc de sommeil réparateur.

9) La température de votre chambre devrait toujours se maintenir entre 15°C et 19°C (60°F et 67°F) pour un sommeil confortable.

10) Utilisez votre chambre que pour dormir. Votre chambre n’est pas un bureau, un atelier ou un salon.

11) Prenez des petites pauses pendant la journée. Une sieste de 20 à 30 minutes est fortement conseillée (30 minutes max et non pas 30 heures.

12) Ajoutez du magnésium à votre régime alimentaire. Les suppléments de magnésium pourraient aider à contrôler les insomnies.

13) Ne dormez pas avec un soutien-gorge. Un soutien-gorge peut serrer votre corps et limiter l’apport de sang dans vos seins, vos ganglions lymphatiques et vos nerfs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.